RIDERS SOCIAL CLUB donne le pouvoir aux coursiers

Mis à jour : mars 25


Le Riders Social Club a vu le jour en Seine-St-Denis en 2020, pour défendre haut et fort les valeurs et les intérêts des livreurs.


Se faire livrer un pizza à 2h du mat c'est agréable, mais quid du livreur qui se tape la traversée de Paris en vélo sous la pluie ?


En effet, derrière l'ubérisation des services se cache souvent une réalité difficile pour les travailleurs : précarité du statut, absence de protection sociale, horaires à rallonge...


En 2020, une enquête menée par l'Université Gustave Eiffel a même permis de mettre en lumière que :




Plusieurs manifestations ont même eu lieu afin de dénoncer les conditions de travail des livreurs, la baisse des tarifs, et le manque de protection sociale.


C'est pour répondre à toutes ces problématiques, que deux jeunes de Seine-St-Denis ont créé le Riders Social Club. Ils ont d'abord créé une association, puis une coopérative pour rassembler les riders volontaires.


Le livreur a désormais le choix :

  • Devenir salarié de la structure.

  • Devenir salarié et participer à la coopérative, pour prendre part aux décisions et à la gouvernance de la structure.

  • Rester auto-entrepreneur.




Les livreurs ont également accès à un accompagnement administratif et financier, à de la formation, et une protection sociale.


Très engagés dans la construction d'une économie sociale, écologique et résiliente, les fondateurs ont opté pour une livraison locale en vélo-cargo, réduisant de 60% les émissions de CO2 générées.



Pour découvrir leur super initiative

et le profil de ces 2 entrepreneurs de talent.


Photos : Riders Social Club